Comprendre l’inflammation pour mieux la soulager

Le processus inflammatoire est déclenché naturellement par le corps lorsqu’il fait face à une infection ou une lésion. Rapidement les premiers symptômes apparaissent, la zone de l’inflammation devient rouge, elle enfle et la douleur apparait. On ressent une sensation de chaleur et une impression désagréable. Cette réaction physique représente le mécanisme de protection généré par l’organisme pour se protéger. Mais que se passe-t-il dans notre corps lors de l’inflammation et comment apaiser naturellement l’organisme et réduire l’inflammation ? On vous explique !

Qu’est-ce que l’inflammation

Lorsqu’il fait face à une blessure, une lésion ou une infection, le corps humain cherche immédiatement à se défendre. L’inflammation est le processus naturel généré par l’organisme pour se préserver. Le système immunitaire entre en action et lance le mécanisme pour favoriser le retour à la normale. Cette organisation complexe fait appel à différentes catégories de cellules, de molécules et de protéines qui agissent activement pour réduire la lésion et nettoyer la zone concernée.

L’inflammation est donc le moyen de défense naturel produit par l’organisme pour préserver son équilibre vital.

Quels sont les signes de l’inflammation

Le processus s’enclenche rapidement et fait intervenir les cellules du système immunitaire à l’endroit de la lésion. Les signes d’une inflammation sont les suivants :

  • La zone rougie rapidement
  • La localisation de la lésion devient chaude
  • Un oedème se forme et génère un gonflement
  • La douleur apparaît à plus ou moins grande intensité On remarque une perte de fonction des tissus lésés

Ces symptômes sont issus de la procédure du système immunitaire. La circulation sanguine ralentit au niveau de la région atteinte. Cette diminution du flux sanguin provoque un oedème, des gonflements ainsi qu’une accumulation de toxines. En parallèle, le corps augmente naturellement le niveau d’infrarouges émis pour optimiser le processus et réduire l’inflammation.

En fonction de son origine, l’inflammation s’apaise lorsque l’organisme n’a plus à se défendre contre l’infection ou la source de stimulation nocive.

Les différents types d’inflammation

On distingue deux types d’inflammation :

  • Inflammation aiguë : une blessure ou un traumatisme qui engendre une lésion des tissus, une bactérie ou un virus qui provoque une infection, ces différentes sources de perturbation sont à l’origine de l’inflammation aiguë. En fonction de la surface et de la gravité de la lésion, l’inflammation aigüe s’étend sur quelques jours voir plusieurs semaines. Elle persiste jusqu’à ce que l’organisme soit en mesure de reconstruire les tissus endommagés.
  • Inflammation chronique : à l’inverse de l’inflammation aigüe, l’inflammation chronique n’est pas suffisamment efficace pour réduire l’infection. Elle perdure sans que le processus de réparation ne puisse s’enclencher. Il s’agit d’un stade anormal de l’inflammation et est souvent à l’origine de pathologie chronique qui nécessitent une prise en charge régulière.

Comment les patchs STIMCARE agissent sur l’inflammation ?

Le patch STIMCARE est un produit naturel qui permet de stimuler les capacités d’auto-guérion de l’organisme. Il utilise la technologie brevetée eNOsyntex et est composé d’une sélection spécifique d’oxydes minéraux. Le patch agit comme un miroir et possède un taux d’émissivité de 95%, ce qui lui permet de renvoyer les infrarouges émis naturellement par le corps lors de l’inflammation. En concentrant ces infrarouges sur des points précis, le patch STIMCARE vient stimuler la microcirculation sanguine sur la zone perturbée et augmente le taux d’oxygénation. Il draine les toxines accumulées et apaise la douleur rapidement et efficacement. Les patchs permettent de réduire l’inflammation et d’optimiser le processus de régénération des tissus.

Etape 1 : le processus inflammatoire
La circulation sanguine locale ralentie entrainant gonflement et oedème. Les toxines s’accumulent et les douleurs persistent.
Etape 2 : Drainage de la zone inflammatoire
Le patch Stimcare optimise l’action physiologique du corps en renvoyant et concentrant les infrarouges générés naturellement par le corps pour aider le retour à la normal.
Etape 3 : La zone se décongestionne peu à peu.
Activation de la micro-circulation sanguine, élimination accélérée des toxines et meilleur apport en oxygène et nutriments. .

Ainsi, en stimulant l’action naturelle du corps le patch STIMCARE optimise les capacités de l’organisme, favorise le processus de réparation et apporte un soulagement rapide et durable. Une solution naturelle, simple et efficace pour retrouver un équilibre quotidien.